BTS Négociation Relation Client

Une formation diplomante à bac +2

Contenu de la formation BTS Négociation Relation Clients

Vendre un produit est de plus en plus difficile. La variété des produits ne cesse d’augmenter et la concurrence se trouve aussi chez les commerciaux. Le rêve d’un producteur et d’avoir le monopole. Bien que cela ne soit qu’une utopie, avoir des parts du marché n’est pas toujours une tache facile. Parmi les facteurs de réussite se trouve la fidélisation des clients. Les sortants du BTS Négociations Relations Clients auront obtenu la formation adéquate pour s’occuper de cet aspect.

Le BTS Négociation Relations Clients fait partie de la famille des formations commerciales. Elle forme les étudiants à faire partie d’une unité commerciale, sous les ordres du manager des unités commerciales. Cette formation peut se suivre à temps plein ou en alternance.

Les aspects majeurs de cette formation sont :

Gestion de projet

Cela permet aux étudiants de soutenir un projet du début à la fin.

Gestion de clientèle

Il ne suffit effectivement pas de parler aux clients. En grand nombre cela peut devenir un casse tête. Il peut aussi arriver que certains clients aient des intérêts communs qui permettent l’optimisation de la gestion.

Economie générale

Les étudiants doivent connaître le comportement des ménages.

Economie d’entreprise

Le futur diplômé doit se placer entre son entreprise et le client. Il lui sera donc nécessaire de connaitre ce qui peut se faire ou pas, ainsi que la législation en vigueur.

Management de l’équipe commerciale

Bien que cela soit la base de la formation cousine (BTS management des unités commerciales), il est tout de même nécessaire d’avoir des connaissances théoriques sur la gestion des unités pour atteindre une collaboration efficace.

Relation client

L’étudiant apprend à entretenir ses relations.

Pour obtenir le diplôme, les épreuves portent sur :

  • Français (écrit)
  • Communication en langue vivante étrangère (oral)
  • Economie et droit (écrit)
  • Communication commerciale (oral)
  • Management et gestion d’activités commerciales (écrit)
  • Conduite et présentation de projets commerciaux (pratique)
  • Etude d’un système et de ses équipements (oral)
  • Mise en œuvre des procédures d’intervention (écrit)
  • Soutenance du rapport de stage (oral)
  • Deuxième langue vivante étrangère (oral)

Une période de stage de 16 semaines est nécessaire pour finaliser la formation. Elle peut tout de même se répartir sur les deux ans de formation.
Pour ceux qui auront choisi l’alternance, l’expérience acquise lors de la formation leur sera d’un grand secours car ils auront une avance au niveau de l’expérience sur terrain.
Toutes les connaissances acquises lors de cette formation permettront au titulaire du BTS Négociation Relation Client d’affronter les clients les plus difficiles. Il pourra alors faire preuve d’imagination pour atteindre les demandes des consommateurs qui n’arrêtent pas d’évoluer.

EN 2019, le BTS NRC devient BTS NDRC et fait évoluer son programme.

BTS NRC en alternance

C’est une formation généraliste qui permet d’exercer une activité dans la distribution, la banque, l’immobilier ou encore le transport, etc. En s’appuyant sur les technologies de l’information et de la communication, le technicien supérieur en Négociation et Relation Client gère la relation commerciale dans sa globalité, depuis la prospection jusqu’à la fidélisation, etc. Son titulaire contribuera à la croissance du chiffre d’affaires. Il est la première interface entre l’entreprise et son marché, etc.

De nombreux lycées proposen ce BTS en alternance. Son titulaire débutera en tant que prospecteur, promoteur des ventes, vendeur, représentant, conseiller commercial, chargé de clientèle ou assistant manager, etc. Il évoluera progressivement en tant que chargé d’affaires, responsable grands comptes, responsable de secteur, chef des ventes ou superviseur, etc. Par ailleurs, la durée du contrat est en principe de 1 an. Cependant, elle peut varier de 1 à 3 ans en fonction du temps nécessaire à la préparation du diplôme, du niveau de formation initiale ou en cas de redoublement. La formation est aussi disponible sous contrat d’apprentissage, de professionnalisation ou dans le cadre du Contrat de Partenariat Entreprise École. Pratiquée sous ces différents statuts, l’alternance est appréciée par les entreprises. Le contrat d’apprentissage se fait généralement en CDD. Entre 18 et 20 ans : de 41% à 65% du SMIC net. A 21 ans et plus : de 53% à 78% du SMIC net. Le CPEE donne droit à une bourse d’études pour un étudiant. Le contrat de professionnalisation est un CDD ou CDI avec une action de professionnalisation. Au-delà du niveau bac, ce salaire ne peut être inférieur à 65% du Smic brut pour les moins de 21 et à 80% du Smic brut si vous avez 21 ans et plus.

Le titulaire d’un Bac général, d’un bac STG ou d’un Bac professionnel peuvent accéder à la formation. Les cours sont dispensés selon les sessions. Par ailleurs, la pédagogie est basée sur le référentiel du BTS PME-PMI pour la préparation à l’examen: cours magistraux, exercices, travaux pratiques ou dirigés, études de cas. La formation se déroule aussi sur le rythme de deux jours en formation et trois jours en entreprise. La polyvalence du titulaire de ce BTS est obtenue par la variété des matières enseignées : organisation – information, gestion – fiscalité, marketing commercial, informatique – communication, mathématiques – statistiques et méthodologie – conduite de projet. Néanmoins, les titulaires d’un BTS NRC peuvent poursuivre leur scolarité en alternance. Par exemple en BAC+3 Assistant Marketing. En outre, l’objectif de cette formation en alternance est de réussir l’insertion professionnelle grâce aux compétences techniques et professionnelles acquises pendant la scolarité en BTS et de valoriser son expérience professionnelle en entreprise. Les emplois du secteur relèvent généralement de la fonction commerciale-vente.

Débouchés BTS Négociation et Relation Client

Beaucoup de nouveaux bacheliers se tournent vers le secteur du commerce dans le but de poursuivre leurs études supérieures. Les formations sont nombreuses, aussi bien dans les universités que dans les établissements privés.

Le BTS Négociation et Relation Client est une formation prisée dans le domaine de l’enseignement commercial. Cette formation est disponible à temps plein ou encore en alternance. Cette dernière option a de plus en plus la côte. Quel que soit le mode de formation, elle durera deux ans, avec une période de stage obligatoire.

En fin d’études, les postes à pourvoir sont nombreux. Les offres ne manquent pas, mais la difficulté se trouve au niveau de la concurrence. Les recruteurs sont très sélectifs, mais ne se basent pas que sur un parcours scolaire et de bonnes notes. La présentation et le charisme sont des points importants à l’heure de l’entretien d’embauche.

Dans le monde du travail, le diplômé peut intégrer une entreprise et prendre la responsabilité de la prospection de clients, la promotion des produits, ou encore l’animation de réseaux, qui sont des soutiens de l’activité commerciale.

Ils pourront aussi se charger de la relation avec les clients, domaine dans lequel ils auront eu la formation adéquate. Cela consistera à représenter son entreprise, négocier avec les clients, être conseiller commercial, être chargé de clientèle, chargé d’affaire, télévendeur, responsable de secteur, ingénieur commercial, courtier, etc.

Avec de l’expérience, les titulaire du BTS Négociation et Relation Client pourront aussi devenir managers des équipes commerciales en tant que chefs de vente, responsables d’équipe de prospection, responsables de secteur ou encore assistant manager.

Les débouchés dans la poursuite des études sont aussi diverses. La suite classique du BTS est la licence professionnelle. Par contre, pour ceux qui en auront le courage ainsi que de bons résultats, ils pourront intégrer des écoles de commerce. La sélection dans ces écoles se fait par concours.

Pour obtenir le BTS Négociation Relation Client, les étudiants devront apprendre, la gestion de projet, la gestion de clientèle, l’économie générale, l’économie d’entreprise, le management des équipes commerciales, la relation client.